Soutenance de Mémoire

Hier soir, nous avons mangé chez Noburu, notre cantine du centre ville. Quand je dis manger, c’est un abus de langage : je n’ai rien pu avaler, à part la soupe Miso … Et pourtant, dieu sait que j’adore les Age dashi tofu ou les brochettes de viande, mais là, blocage … La soutenance de mémoire m’angoisse et c’est bien la première fois qu’une de mes fonctions vitales pâtit de mes angoisses scolaires !

15h30 : je me dirige vers l’iep, l’ipod cloué sur les oreilles afin de me couper de toute communication éventuelle … Ah, elle est bien l’étudiante en info-com !  16h00, le jury est là, détendu, pas moi … Je me lance dans 1/4 d’heure de présentation, je réponds aux questions, j’écoute, je note, j’acquiesce, je confonds, j’explique, je sors et je me recloue l’ipod sur les oreilles : le son des Red Hot parvient à m’anesthésier et quand je retourne dans la salle, je suis dans un état de calme absolu. Le verdict tombe rapidement (merci !) et il fait plutôt plaisir à entendre, même très plaisir à entendre : je n’ai plus besoin de mon ipod, je vais bien, merci !

La journée n’est pas finie pour autant. Si on parlait de la suite ?

Publicités
Cet article, publié dans Avant la thèse, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s