Donner des cours en thèse !

Les jours raccourcissent, les expatriés de l’été reviennent en ville, les oiseaux se rassemblent dans les arbres pour chier sur nos voitures, et l’école primaire de ma fille se rappelle à mon bon souvenir pour les fournitures scolaires : définitivement, ça sent la rentrée. Adieu shorts, tongs et cochons et bonjour Université Lyon 2, j’arrive !

Hum oui, c’est bien, mais on ne t’attendait pas forcément … Ah ? [voir le post Je suis SBF]

Pour l’inscription, il faut donc attendre qu’au niveau de l’Icom, je sois autorisée à m’inscire. Pour la signature du contrat doctoral, rien n’est vraiment arrêté, il n’y a pas de date précise (c’est la gentille dame qui me l’a dit, pas la méchante ;-)). Concernant les vacations de cours, je téléphone à la méchante (pas le choix…) pour savoir si ça se décante, et elle m’envoie encore péter sous prétexte que j’ai employé le terme « allocataire de recherche » au lieu de « doctorant contractuel ». Les vacances l’ont rendue encore plus vorace, il faudra que je m’habitue … La gentille me dit qu’il devrait y avoir une réunion le 10 septembre et qu’ils nous attribuerons des postes en fonction. OK, j’attends le 10 …

C’est le 10 : pas de nouvelles, silence radio : personne n’est joignable, en plus c’est le week end ce soir. Lundi … toujours personne. Mardi : j’ouvre ma boite mail et Ô miracle, le directeur de l’Icom veut savoir si je suis intéressée pour donner des cours. lol jaune !

Je rencontre donc le directeur le mercredi 15 septembre et il m’expose brièvement les cours qui lui restent sur les bras … En moins de quelques minutes, il faut que je décide quelle matière je choisis, quel créneau horaire je prends (selon ceux qui restent, cad le lundi soir entre 18 et 20h ou le mardi soir entre 18 et 20h :-), selon quelle répartition annuelle je m’organise … Petite réflexion, je choisis les cours qui me parlent le plus donc ce sera Histoire de la presse, Textes essentiels de la communication et Méthodologie, et tout ça sur le premier semestre, qui commence … dans 5 jours ! Entre la joie de pouvoir enfin donner des cours et l’affolement de préparer 3 cours pour dans 5 jours, je me sens comme propulsée sur une autre planète et à la simple question : « Salut Nathalie, qu’est ce que tu fais là ? », eh bien je ne sais même plus quoi répondre … Il faut vraiment que je pense à rebrancher mon cerveau pour lundi.

La fin de semaine a été bien remplie, 4 jours non-stop sur la préparation des cours, ça me rappelle les petits coups de speed d’avant les vacances. Dimanche soir, je suis au taquet, tout est prêt, tout est imprimé, j’ai des post-it de partout, mon cartable pèse 36 kg mais tout y est !

Publicités
Cet article a été publié dans Les cours à l'université. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s