Recrutement d’un post doctorant, Paris 1

RECRUTEMENT D’UN POST-DOCTORANT – LABEX EHNE – AXE 6
STRUCTURE : UMR IRICE (Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe) – Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne, Paris 4 – Sorbonne, CNRS
UNITE UMR 8138 – http://irice.univ-paris1.fr/

POSTE CDD de post-doctorant à temps complet à compter du 01/03/2013
DUREE 1 an (renouvelable sur la durée du projet – 3 ans maximum)
REMUNERATION Salaire mensuel net : env. 2.200 €
FINANCEMENT LABEX EHNE – Investissements d’Avenir (voir descriptif du projet)
RESPONSABLE SCIENTIFIQUE Fabrice Virgili – Responsable Axe 6

DESCRIPTION DU POSTE
Dans le cadre du programme de recherches « Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE), l’IRICE recrute un-e post-doctorant-e qui sera chargé-e de l’animation de l’axe 6 du projet « Genre et identités européennes». Il/elle sera chargé-e d’assurer un suivi scientifique et une coordination administrative des travaux de l’axe 6. Il/elle participera notamment à l’organisation des manifestations scientifiques et au comité de pilotage de l’axe 6 ainsi qu’aux différentes publications prévues dans le cadre du projet.
Il/elle assurera le suivi des groupes de travail et la coordination de la participation de l’axe 6 à la réalisation de l’encyclopédie en ligne du labex.
Il/elle devra impérativement résider à Paris ou dans sa région pour animer les travaux de l’axe et s’y consacrer à temps plein. Un bureau dans les locaux de l’Université sera mis à sa
disposition. Possibilité de déplacements à l’étranger et en région.

COMPETENCES REQUISES
Bonne maîtrise de l’anglais (avec capacités rédactionnelles) et du français.
Esprit d’initiative et capacité à s’intégrer dans un programme collectif.
Rigueur, autonomie et capacités d’organisation.
Capacité de coordination des travaux d’une équipe.
QUALIFICATIONS REQUISES
Doctorat en histoire contemporaine ou moderne en rapport avec la thématique de l’axe 6 du LABEX. Avoir soutenu sa thèse depuis moins de 3 ans.

DOSSIER DE CANDIDATURE :
– CV avec la liste des publications
– Lettre de motivation
– Rapport du jury de thèse et résumé de la thèse
– Le ou les deux derniers articles publiés, si possible dans deux langues
– Lettre de recommandation si possible

MODALITES

Les candidatures sont à envoyer avant le 31/12/2012 à :
– Fabrice Virgili (virgili@univ-paris1.fr)
– l’IRICE (irice@univ-paris1.fr)
Résumé du projet :
Le LABEX EHNE, financé dans la 2e vague des Investissements d’Avenir, a pour objectif principal d’éclairer la crise que connaît actuellement l’Europe en reconstruisant une historiographie nouvelle de l’Europe qui s’adresse tout autant au monde scientifique qu’au monde enseignant, aux citoyens et aux politiques. Le projet réunit sept laboratoires
partenaires issus de quatre établissements (Paris 4, Paris 1, Nantes, Ecole des Chartes). EHNE engage ses participants pour une durée de 8 ans.

Sept axes de recherches ont été définis pour atteindre cet objectif.
1. L’Europe comme produit de la civilisation matérielle
2. L’Europe dans une épistémologie du politique
3. L’humanisme européen ou la construction d’une Europe « pour soi », entre affirmation et
crise identitaires
4. L’Europe comme « hors soi » : frontières, voisinage et altérité lointaine
5. L’Europe des guerres et des traces de guerre
6. Genre et identités européennes
7. Traditions nationales, circulations et identités dans l’art européen

L’objectif est de parvenir à la réalisation d’une production en histoire spécifique :
• Une encyclopédie analytique en ligne en lien avec une revue électronique et la mise en ligne de documents.
• 14 ouvrages, 2 par axes, dont l’un à mi parcours (2015) – en version anglaise et française.
• Une synthèse finale sous forme d’ouvrage collectif.
• Ateliers, journées d’études et colloques pour préparer ces publications.
L’axe 6 « Genre et identités européennes »
D’une approche depuis peu reconnue, le genre a fort à faire avec l’Europe. Que l’on considère l’Europe comme espace politique, un marché ou une aire culturelle, les rapports entre les sexes sont constitutifs de la définition de cet espace comme des divisions en son sein. L’axe genre et identités européennes développera ces questions autour de trois thématiques :
1/ l’accès à la citoyenneté des femmes et l’étude des formes genrées de la participation
politique ;
2/ la question de la réappropriation de leur corps par les femmes, tant du point de vue de la législation, des pratiques que de l’image ;
3/ le genre de la construction européenne concernant les deux dimensions suivantes : ce que les femmes ont fait à/pour l’Europe (émergence de l’idée européenne au sein des
organisations internationales de femmes, place des femmes dans les mouvements européistes, action des groupes de pression pour ou contre des politiques égalitaires de genre) ; ce que l’Europe, productrice de normes de genre, a fait aux femmes et au genre.
L’axe 6 aura bien entendu une dimension transversale vis à vis des autres axes du Labex avec lesquels existent de nombreux croisements.

Publicités
Cet article, publié dans Proposition de travail, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s